Réservez votre consultation gratuite dès maintenant !

Soumettre
Consultation gratuite Bulletin d'information Dernières nouvelles

Que recherchez-vous ? Search

Rechercher par mots-clés

Section

Catégorie

Expert

Parentalité

Parentalité

Pourquoi mon enfant n’a-t-il toujours pas parlé ?

Développement et retard du langage chez les enfants
Lundi, 26 Novembre 2018
Auteur: Miryam Zeineddine Expert: Samar Haidar Traduction: Julien Ricour-Brasseur

En tant que parents, nous sommes souvent fiers des jalons parcourus par nos enfants. Nous y prêtons attention et faisons un maximum pour en garder des souvenirs, de leurs premiers pas à leurs premiers mots. Autant ces premières fois peuvent-elles nous combler de joie, autant peuvent-elles aussi nous causer beaucoup de soucis, alors que nous les attendons impatiemment. Nous nous mettons donc à interroger les autres parents pour savoir à quel moment leurs enfants ont-ils prononcé leurs premiers mots, et nous commençons à les comparer aux nôtres.

Pourquoi certains enfants expérimentent-ils un retard de parole, et que pouvons-nous faire en tant que parent pour les aider ? etcetera a parlé à Samar Haidar, logopède à Beyrouth et vice-présidente de l’Association Libanaise de Logopédie, pour qu’elle nous informe sur ce problème et sur sa prévalence à l’échelle nationale.

Était-ce un premier mot ?

Il est difficile pour les parents de détecter le premier mot de leur enfant avec exactitude à cause des sons ressemblant à des mots que les bébés ont tendance à faire. « Nous identifions le premier mot si celui-ci est clairement compréhensible et s’il est utilisé pour exprimer quelque chose », insiste Samar.

« En général, il est attendu des enfants qu’ils prononcent leurs premiers mots aux alentours de la première année », établit Samar. Avant cela, nous entendons beaucoup de « oohs »et de « aahs » lorsqu’ils utilisent des mots d’une syllabe pour s’exprimer.

« Le simple ‘Non’ est considéré comme un mot important, puisqu’il signifie que l’enfant l’utilise pour influencer ou affecter ceux qui l’entourent », ajoute Samar.

Parler à un âge précoce est-ce un signe d’intelligence ?

Commencer à parler à un âge précoce a toujours été pensé comme étant un signe d’intelligence. Toutefois, Samar affirme : « Il n’y a absolument aucun lien entre l’intelligence et le fait de parler à un âge précoce. Les enfants qui parlent à un âge précoce ne sont pas nécessairement plus intelligents que ceux qui ne parlent pas à cet âge ».

Selon Samar, dans le domaine du développement infantile, certains enfants font leurs premiers pas plus tôt que d’autres et, alors que certains enfants utilisent leurs mots pour s’exprimer, d’autres tendent à le faire physiquement.

Les enfants ont beaucoup de choses qu’ils souhaitent exprimer, mais quand ils n’ont aucun moyen pour le faire, ils peuvent devenir anxieux et se crisper.« Ils peuvent même commencer à exprimer cette frustration de plusieurs manières », avertit Samar.

Quelles sont les causes du retard de langage ?

Les facteurs derrière le retard de la parole sont principalement environnementaux. Les enfants ont besoin d’être plus stimulés. Entre autres, Samar signale : « Les parents qui ne passent pas suffisamment de temps avec leurs enfants ».

Généralement, l’ordre des naissances peut aussi jouer un rôle dans la précocité de parole. Les aînés prononcent leurs premiers mots à un plus jeune âge que leurs frères et sœurs, simplement parce que les parents ont tendance à plus s’impliquer auprès de leur premier enfant.

La jalousie d’un frère ou d’une sœur peut aussi causer un délai. Samar explique : « Les frères et sœurs s’affectent définitivement l’un l’autre, de manière positive aussi bien que négative ».

Comment savoir si mon enfant a un retard dans le développement de son langage ?

La question reste la même : mon enfant expérimente-t-il un retard de langage ? Pour Samar : « Vous ne pouvez considérer cela comme possible uniquement si votre enfant n’a pas encore parlé au bout de vingt mois ».

Si c’est le cas, Samar nous rassure : « Le retard de parole ne signifie pas qu’il y a un problème. Quand l’enfant commence à parler, son langage se développe et progresse au fil de sa croissance de façon tout à fait normale ».

Dois-je m’inquiéter quant à un problème d’apprentissage ?

Malheureusement, ce retard peut affecter la lecture, l’écriture et spécialement les capacités de compréhension. « Que l’enfant soit traité ou non jouera un grand rôle ici », avertit Samar.

Fervente partisane d’une intervention rapide, Samar encourage les parents à y avoir recours, la décrivant comme un bouclier pouvant prémunir l’enfant contre des difficultés futures. « Même si l’enfant se met finalement à parler, la clé est de l’aider à atteindre son but plus rapidement », reprend Samar.

***

Pour plus d’information sur cette question et sur ce que vous pouvez faire en tant que parent, lisez la seconde partie de ce doublé sur le retard de la parole.

 

Basée à Beyrouth, Samar Haidar est logopède et experte en éducation spécialisée. Elle est l’ancienne présidente et l’actuelle vice-présidente de l’Association Libanaise de Logopédie avec plus de vingt ans d’expérience dans ce domaine.

Retour

Abonnez-vous à notre chaîne
YouTube

Youtube

Recevez nos conseils parentaux directement sur votre boîte mail

Mail